↑ Revenir à LES DANSES

Imprimer ce Page

Claquettes

Découvrir ou approfondir vos connaissance dans une discipline exceptionnelle, mêlant les percussions et la danse, les Claquettes Américaines, c’est le moment où l’on quitte ses soucis pour se lâcher et passer progressivement du lourd « Stomp » au léger « Shuffle ».

3 Niveaux sont proposés :

  • 1 – DÉBUTANT, pour celles et ceux qui ont toujours rêvés d’en faire s’en avoir jamais osés… 🙂
  • 2 – INTER, pour celles et ceux qui ont attendus pour s’y mettre, qui s’y sont mis, qui ont aimés et qui qui veulent progresser…
  • 3 – AVANCE, pour celles et ceux qui ont passé les 2 premières étapes et qui sont addicts…

Essayer c’est l’adopter.

Attention, les Claquettes, c’est addictif et c’est pour tous les âges…

😉

Gregory Hines "If You Don't Know, Now You Know"

The FULL Gregory Hines "If You Don't Know, Now You Know" piece! Watch it, like it and share it FB friends! This man Did. It. All!! And with every ounce of style talent and grace you could imagine. Big thanks to Cheryl Baxter-Ratliff! #tap #tapdance #choreography #rhythm #triplethreat

Publié par Pop Dance Life sur mardi 21 mars 2017

Eleanor Powell & Fred Astaire - Begin the Beguine - Tap Dancing

Posté par Danzarella Danza sur samedi 6 juin 2015

Salut les swingers ! 20 octobre, c’est l’anniversaire de Fayard Nicholas (1914-2006), il est l’aîné de la paire de danseurs parmi les plus extraordinaires au monde : les NICHOLAS BROTHERS !Aussi incroyable que ça puisse paraître les Nicholas Brothers sont… autodidactes, ou du moins on ne leur connais pas de professeur. Fayard démarre sa carrière à 18 ans au Cotton club en compagnie de son frère Harold alors âgé de 11 ans. La suite, on la connaît : danseurs, chorégraphes, gymnastes exceptionnels à l’affiche de nombreux films (liste sur wikipedia) et spectacles. Ils sont même passé à Lyon à la biennale de la danse en 1990 ! Bises. PATVideo du jour ; les Nicholas Brothers en 1935, à leur tout début. + d’infos en anglais : http://www.nicholasbrothers.com/+ d’infos en Français : https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicholas_Brothers

Posté par Patrick Bafon sur lundi 19 octobre 2015

Cours dirigés par Gilbert

L’art des claquettes a commencé en Irlande, les paysans avaient de gros sabots, et pour parler d’une vallée à une autre, ils frappaient avec leurs chaussures sur des troncs de bois vide.

À cause de l’épidémie de la maladie de la pomme de terre, les irlandais durent émigrer en Europe et aux USA, où les Américains, inspirés par cette danse « bizarre » créèrent les claquettes américaines : chaussures de villes avec des fers au talon et sur la pointe du pied.

L’origine des claquettes est un mélange des syncopés de la musique et de la danse africaine avec la gigue irlandaise. Des danseurs immigrants de groupes ethniques et culturels différents se rencontraient au cours de compétitions de danse et confrontaient leurs techniques.

Avec le temps, les danses s’enrichirent les unes les autres.

Le shuffle africain et la gigue irlandaise fusionnèrent pour aboutir aux claquettes telles que nous les connaissons aujourd’hui (Tap dance).

Les claquettes se répandirent aux États-Unis à partir des années 1900 où elles constituaient la partie dansée des vaudevilles à Broadway.

L’apparition du jazz dans les années 1920 les mit au premier plan, car le rythme de celui-ci s’adaptait naturellement à la danse à claquettes. À partir des années 1930, les claquettes firent leur apparition au cinéma et à la télévision où elles connurent leur apogée dans les années 1950 avec de grands danseurs comme Bill Bojangles Robinson, les Nicholas Brothers, Fred Astaire ou Gene Kelly, bien que le rock les fît passer au second plan dès la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Les Claquettes sont en plein renouveau partout en Europe.

Lien Permanent pour cet article : http://www.swingcatcie.com/les-danses/claquettes/